Couture·Deer and Doe

* * Mélilot aux pommes * *

Il semblerait que ma pause, annoncée il y a quelques temps, soit finie ! Oui, j’ai récidivé ! Une quatrième Mélilot ! Je ne crois pas avoir déjà autant rentabilisé un patron de vêtement… Et pourtant, chacune de mes versions sont bien différentes.
Dans les précédents articles, je vous avais déjà révélé il y aurait bien une quatrième Mélilot. Une version à manches longues,… En viscose… Quel teasing insoutenable. Je vous parlais de mon projet dans une viscose blanche à citrons ou une bleue marine pour l’automne hiver. Et bien je n’ai fait aucune de ces deux versions !

DSC_5849
Séance photo sous un soleil brulant et une chaleur étouffante…

 

L’envie de recoudre cette chemise m’a repris au début de l’hiver. Je m’étais jusqu’alors cantonnée à des versions estivales, mais il était temps d’affronter celle à manches.

Le tissu :

Pour cette version, d’après la créatrice, il faut impérativement utiliser un tissu fluide pour que le rendu soit joli. J’ai donc ressorti un trésor gardé précieusement dans mon stock depuis des lustres : un grand coupon de viscose à motifs « petites pommes ». Je l’avais acheté lors d’une visite à ma belle-famille dans l’Ain. La boutique Tissu Bressan de Bourg en Bresse cassait les prix avant fermeture pour travaux je crois, et j’étais reparti avec une note bien salée et de jolis métrage de tissu, parmi lesquelles deux matières aux motifs « petites pommes » : une viscose bien fluide et un satin de coton légèrement élastique et avec de la tenue. Le satin s’est transformé en ma première Belladone (ici) mais la viscose attendait toujours son heure.

DSC_5838

En voulant me lancer dans ma Mélilot automne-hiver à manches longues, je suis tombée sur ce tissu dans mon stock, et j’ai totalement zappé mon idée de chemise bleue marine, même si on en est pas vraiment éloigné. Ma Mélilot serait à petits motifs et je suis contente d’avoir finalement transformé cette viscose en chemise. Le tissu est parfait pour le projet et les petits motifs sont à la mode. Niveau touché, le tissu est fluide et dooouuuuuxx, c’est très agréable à porter.

La réalisation :

Comme vous pouvez le voir, je suis partie sur une version à manches longues, avec col rond et une poche plaquée. Cette fois, j’ai réalisé la patte de boutonnage cachée comme sur le modèle de présentation. Non pas que j’apprécie particulièrement cette finition, mais j’étais curieuse d’apprendre à faire cette patte. C’est plutôt simple à faire et le résultat est chouette, c’est un petit détail qui fait la différence.

DSC_5875

Pour ne pas revivre ma déception vis-à-vis du col comme lors de la couture de ma Mélilot aux pastèques, j’ai opté pour un thermocollant un peu plus fort cette fois (type H200) et j’ai thermocollé les deux parties du col. J’ai bien fait car mon col est impec.

J’ai bien pris mon temps pour réaliser cette chemise. J’ai un peu suer pour coudre les fentes indéchirables et les plaquettes de manches. J’ai mis une soirée entière pour les réaliser :S En fait, j’ai toujours peur que les manches soient trop longues ou trop courtes et de ne pas pouvoir revenir en arrière. C’est d’ailleurs bien ce qu’il s’est passé puisque je trouve les manches un peu courtes. Sinon, au niveau du montage de la manches, il faut bien s’appliquer dans la répartition du tissu, surtout avec un tissu fluide.

DSC_5870

Pour la fantaisie, j’ai mis des boutons « pommes » acheté chez Petit Pan en guise de « boutons de manchette ». Je n’en avais malheureusement pas assez pour mettre le long de la patte de boutonnage (et ça aurait fait un peu « too much ») mais je suis hyper contente de mon détail qui tue ! Trop raccord la fille !

Et portée ?

Je suis toujours aussi fan de l’arrondi du dos. Le tissu est super doux, léger et agréable à porter et je n’ai pas froid comme avec certains cotons fins. Le modèle supporte facilement un gilet par-dessus, voir un pull fin. J’avais peur avec les manches kimono, mais je peux mettre un tricot par-dessus sans problèmes et sans gène. Le petit bémol serait sur la longueur des manches que je rallongerais bien d’un poil.

Niveau style, j’adore ! Enfiler une chemise à petits motifs par-dessus un jean ou un slim tout simple, c’est nickel. Je peux même mettre une veste pour un look différent.
La couleur bleue marine correspond bien à mes envies du moment et cela se marie bien dans ma garde robe. Une chemise plus que validée !

En résumé :

Patrons :  Chemise Mélilot – Deer and Doe. Disponible en pochette uniquement (14€)

Tissus :    1m 50 de viscose bleue à pommes – 6€ le mètre – Tissus Bressan – Bourg en Bresse.

Les plus :

  • Chemise fluide super confortable.
  • Forme légèrement liquette et cintrée, très efficace
  • Tissu doux et imprimé discret.

Les moins :

  • Manches un poil courte.
  • Passage technique pour les finitions des poignets.

 

Que pensez-vous de cette quatrième version?

Signature Mimie

Publicités

9 réflexions au sujet de « * * Mélilot aux pommes * * »

  1. Elle est très belle… j’adore tout…. le tombé du tissu… les petites pommes.. les boutons… bref, si j’étais ta grande sœur, je chouinerais pour que tu me la prêtes ! Et tu as raison de multiplier les versions, quand on a un patron qui va bien, c’est cool !

    J'aime

  2. A la fois classique par la couleur et réhaussée par le motif, ça fait une bien jolie chemise… Je vais me lancer prochainement dans Mélilot, et tes appréciations sur les manches me confortent dans l’idée de tester une toile avant 🙂 Merci!

    J'aime

    1. @Flo, merci ! C’est vrai que je n’ai même pas pensé à faire une toile étant donné que c’était ma 4eme version, mais peut être aurais-je du contrôler la longueur des manches… enfin, c’est tout à fait acceptable comme ça ! Montre nous vite ta version à toi !

      J'aime

      1. je trouve en effet que ta version est très bien comme ça, perso, j’aime beaucoup les looooonnnngues manches, alors si je peux vérifier avant grâce à ton observation, je serai plus heureuse du fit final 🙂 Toujours sans mac pour l’instant donc la version va attendre un peu mais merci des encouragements!

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s