Couture·Deer and Doe

* * Robe Zéphyr * *

DSCN0723

La petite histoire :

Chamboulons un peu l’ordre chronologique des projets pour parler de ma nouvelle robe préférée : La robe Zéphyr. Je ne sais pas si on peut considérer qu’il y ait une « petite histoire » pour introduire Zéphyr, si ce n’est qu’un beau jour, Éléonore à sortie sa nouvelle collection de patrons !

Et oui, je compte parmi les inconditionnelles, fans, admiratrices, en un mot « addicts » de Deer and Doe. J’ai connu rapidement la marque à mes débuts en couture. Etant peu satisfaite du fit des modèles pour débutante d’autres marques, j’ai acheté la Datura pour tenter. Coup de cœur ! Ma patrontèque a vite gonflé aux couleurs de Deer and Doe 🙂 . Ces patrons m’ont permis de bien progresser, d’apprendre de nouvelles techniques et d’avoir la satisfaction de terminer un vêtement avec de belles finitions et qui me va bien.

Toutefois, je ne me suis pas vraiment retrouvée dans les deux dernières collections. Ca arrive, il en faut pour tous les gouts. Alors quand j’ai appris, presque par le fruit du hasard, la sortie imminente de la nouvelle collection D&D, j’ai contenu mon enthousiasme pour ne pas risquer la déception. Et là, contre toute attente, lors de ma visite matinale sur Instagram, pendue à mon smartphone, mon œil mal réveillé a accroché sur une image en particulier. Qui est ce joli mannequin au sourire ravageur et communicatif ? Franchement, j’ai rarement eu un coup de cœur pareil ! Les couleurs des photos sont douces et printanières, les ensembles harmonieux, les modèles sont présentés sur différentes morphologies pour mieux se projeter… On peut dire que j’ai été séduite. Pour le coup, impossible de faire un choix sur un modèle : j’ai pris les trois ! De nombreux coupons en stock peuvent se transformer en une jolie chemise Mélilot et mon cerveau ne cesse de trouver d’autres associations dans les magasins de tissus (mais je résiste à l’achat !). La veste Lupin a un vrai potentiel, le genre de veste que j’aime sur les autres mais que je n’ai pas dans ma garde robe. Et elle pourrait se marier avec mes robes. Un nouveau modèle de veste 2016 à tester en somme !

DSCN0716

Et enfin la belle robe Zéphyr, sujet du jour ! Une jupe patineuse avec un beau tombé, des découpes princesses pour flatter le corsage, deux encolures possibles et même une version jupe + top. Mais voilà, les robes en jerseys et moi, ce n’est pas l’amour fou. L’effet « robe pull » qui moule ce qui est disgracieux me fait toujours peur. Du coup, je n’ose jamais me lancer dans les robes en jersey. J’ai tenté une Moneta qui, je dois dire, contredit ce que je viens d’annoncer, mais j’en suis assez insatisfaite, notamment car je n’ai JAMAIS réussi à faire les fronces avec l’élastique transparent. La jupe est bricolée, avec des fronces irrégulières, du coup je ne la mets jamais.

Pourtant, Zéphyr est attirante. Elle a l’air tellement tout terrain ! Confortable et féminine, elle semble pouvoir s’adapter à toutes les circonstances. Permettre une version d’encolure avec le cou dégagé est vraiment bien pensé. Et quel décolleté ! Je suis sure qu’il séduit autant les femmes que les hommes.

En bref, le rendu photo sur Emilie, le fait qu’une matière lourde soit recommandée et l’envie, une fois de plus, de faire entièrement confiance à Eléonore m’ont assuré qu’il fallait tenter cette robe. J’ai opté pour la version décolleté car je ne pensais pas que la version près du cou soit le plus adapté à ma morpho. Mais je réfléchi encore sur ce point 😉

DSCN0713

Le tissu :

Lors d’une petite virée culturelle à Paris, M.DePetitPain m’a opportunément proposé de faire un petit détour par le marché St Pierre. Proposition qui, vous en conviendrez, ne se refuse pas ! Pendant l’inspection en règle des étages du marché, nous avons trouvé ce beau jersey, un peu lourd, avec une bonne tenue de couleur Bordeaux. On peut difficilement distinguer l’endroit de l’envers, le tissu présente un maillage jersey des deux cotés (Ponte di Rome ou Milano ?). Je ne pouvais décemment pas le laisser tranquillement sur son rouleau. Comme il plaisait à Monsieur également, j’en ai pris 2m50 en lui promettant un tee-shirt dedans.

Quand le patron de Zéphyr est sorti, mon coupon dormait gentiment dans la pile de jersey. Et j’avais assez de métrage !! Mais je n’avais qu’une seule chance car je n’ai jusqu’alors jamais trouvé ce genre de matière par chez moi. Et comme je tiens mes promesses, j’ai coupé dans le même temps un tee-shirt pour Monsieur et même un boxer dans les chutes.

Petits désagréments toutefois avec ce joli tissu : Il déteint !!! Malgré le lavage initial que j’effectue à chaque fois quand j’achète du tissu, je ne me suis pas rendue compte que le tissu dégorgeait. Grave erreur !! Quand j’ai lavé ma robe, j’y ai laissé un drap housse, deux débardeurs blancs et quelques culottes. Ça m’apprendra à trier les couleurs !

 

La réalisation :

Comme d’habitude avec Deer and Doe, les explications guident bien la réalisation. Les marges de coutures sont incluses et sont d’1cm. Au niveau du métrage, je n’ai pas utilisé 2m de tissu comme conseillé, disons plutôt un bon mètre cinquante en 150 cm de laize.

Mon principal frein dans la réalisation de cette robe, à part se procurer le tissu, a été de choisir la taille. En effet, récemment mes mensurations ont changé suite à une prise de poids non négligeable. Outre le fait que c’est assez difficile psychologiquement, je suis relativement perdue dans mes projets couture et ne sais plus quelle taille choisir. Fallait-il réaliser ma taille habituelle avec un ajustement, ou simplement faire une taille au dessus ? J’ai voulu attendre que la créatrice poste un article sur les ajustements, ou d’avoir le ressenti d’autres couturières, mais la tentation l’a emporté ! J’ai pris l’option « taille au dessus » en me disant que si c’était trop grand, je rognerai sur les marges de coutures. En même temps, le modèle est assez près du corps donc cela atténuerait le coté moulant que je redoutais un peu.

Ensuite tout est allé très vite. La matière ayant une bonne tenue, c’est assez agréable à travailler, surtout à la surjeteuse. Tout a été assemblé avec un surjet 4 fils. J’appréhendais particulièrement les bandes d’emmanchures et d’encolure pour lesquels j’ai souvent du mal à avoir un rendu propre et régulier. J’ai tenté d’assembler ces parties à la machine mais ma couture gondolait, et le résultat n’était vraiment pas beau. Alors qu’à la surjeteuse, c’était réussi du premier coup (qui était en fait le troisième).

Les surpiqures à l’aiguille double se sont plutôt bien passées. Il faut y aller doucement, la courbe de la découpe princesse demande un peu de précision mais rien d’insurmontable. L’effet « petit boudin » entre mes deux lignes de surpiqure ne s’est pas produit cette fois ci, probablement grâce à l’épaisseur du tissu, youpi !

Pour le cas de l’encolure, il m’a fallut plusieurs essais avant de réussir à aligner correctement les pointes à la machine. Quand j’ai eu un résultat convenable, j’ai assemblé à la surjeteuse et surpiqué. Cette partie est expliqué un peu succinctement je trouve mais avec de la patience et un découd vite, on s’en sort.

Et portée ?

Comme je l’ai lu sur le net, je dois dire que le décolleté fait son petit effet. Il est plongeant mais je ne le trouve pas « too much ». La robe n’est pas trop moulante et la longueur bien proportionnée. Je n’avais jamais porté de jupe patineuse jusqu’alors, le rendu est pas mal. C’est un vêtement très agréable à porter. La matière nous met à l’aise, le poids du tissu rend le tombé plaisant, le tout pour un résultat confortable et super féminin.

Reste qu’il n’y a pas de manches et que j’ai un peu de mal avec ça. Le tissu n’en fait pas une robe d’été à part entière, elle convient mieux à la mi-saison, mais il faut l’accompagner d’une veste, surtout par chez nous. Et dans ces cas là, je ne sais pas trop quoi mettre sur mes épaules pour pallier au froid, ou cacher mes bras, sans dénaturer la robe. Mon option se résume en général à un gilet noir qui a tendance à gâcher l’harmonie des couleurs.

Mais, tiens tiens, n’y aurait-il pas une petite Lupin récemment arrivée dans ma patrontèque ?

En résumé :

Patron:  Robe Zéphyr – Deer and Doe. Disponible en pochette uniquement (14€) – Marges de coutures d’1cm incluses.

Tissu : 1m60 / 2m de jersey lourd bordeaux (env. 8€/m) – Marché St Pierre Paris.

Les plus :

  • Modèle en jersey à la coupe flatteuse pour un résultat confortable et féminin.
  • Réalisation rapide.
  • Plusieurs options dans un même patron pour des vêtements aux styles différents.

Les moins :

  • Jersey qui déteint !
  • Difficulté à trouver la bonne matière localement.
  • Besoin de trouver le haut idéal pour couvrir les bras.

 

Signature Mimie

Publicités

12 réflexions au sujet de « * * Robe Zéphyr * * »

    1. Yeah ! Commentaire qui fait plaisir en tout cas 😉 !
      Je me tâte sur une version gris clair, version sans le décolleté, un peu plus sports, qu’en penses-tu?? Et toujours ma version en suédine… je ne sais plus par où commencer 😉

      J'aime

  1. Canon !! Et je crois bien que j’ai utilisé la même maille.. Pour ma première Zéphyr (avec encolure arrondie) xD ! (Par contre mon étoffe n’a pas déteint mais a fait plein de petites bouloches 😥 )
    Pour la Moneta tu devrais essayer avec un élastique fin normal ; j’avais fait la mienne comme ça, ça s’était passé comme sur des roulettes 😉

    J'aime

    1. Merci Marionne ! J’ai regardé ta version 1 et tu as raison, la maille ressemble beaucoup. De mon coté, pas de bouloches pour le moment, par contre, à chaque lavage, c’est la folie du rouge. Pour Moneta, j’ai été tellement refroidie que je n’ai pas la motivation pour en recommencer une. Je garde le conseil de l’élastique pour qd la motiv’ reviendra ! 😉

      J'aime

  2. Elle est très jolie et te va vraiment bien! Ce patron ne me disait trop rien (alors que je suis fan de D&D!) mais je crois que je vais le prendre finalement!! Merci beaucoup d’avoir partager!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s