Couture·Deer and Doe

Un air de fête

Ça y est, 2016 s’en est allé. J’espère que vous avez passé de bonnes fêtes de fin d’année, en famille ou entre amis, pleines de joie et d’étoiles dans les yeux. Je vous présente mes meilleurs vœux pour l’année 2017. Qu’elle soit remplie de bonheurs, petits ou grands, de projets à mener et de créativité.

Pour conclure cette année 2016, j’avais envie de résumer en quelques lignes les projets réalisés au cours de ces mois et également vous montrer les quelques cadeaux faits maison cousus pour les fêtes.

projets-2016

Tentons donc de faire un bilan de cette année 2016 avec quelques faits marquants. D’abord, quelques chiffres, j’ai compté une soixantaine de projets réalisés, du petit accessoire à la veste doublée, dont une quarantaine pour moi 🙂

J’ai ouvert un blog (!!!), sur lequel ont été rédigés 24 articles (avec celui-ci) présentant une trentaine de pièces.

J’ai participé à mon premier Me Made Month sur Instagram, ainsi qu’au BPSewvember. Ce réseau social m’accompagne dans mon quotidien « couture » et me permet de publier plus de projets sous forme de photos. Grâce à ça, j’ai découvert de nouveaux univers et le contact avec les autres couturières est plus facile.

Au cours des 12 derniers mois, j’ai entamé une réflexion sur mes habitudes couture et compte bien la poursuivre en modifiant certaines pratiques, en cousant des pièces pratiques, féminines et qui se marient facilement. Pour la première fois, j’ai cousu plusieurs versions d’un même patron en peu de temps et je m’oblige davantage à utiliser des tissus du stock afin de le faire baisser.

Niveau couture, plusieurs étapes ont été franchies. J’ai affronté la couture des tissus fluides, donnant ainsi naissance à plusieurs pièces en viscose. J’ai aussi cousu mon premier pantalon et mes premières pièces de lingerie! Youhou !

Je me suis aussi lancé le défi de réaliser plusieurs vestes, moi qui n’en avait pas, et cinq sont tombées de la machine. Seule Claytone a été très peu portée, mais les autres sont mises très régulièrement.

J’ai testé de nouvelles marques mais, sans surprises, Deer and Doe est la plus cousue avec 15 projets !

Au niveau des difficultés, mon changement de taille et de morphologie m’a posé quelques problèmes. Une bonne partie de mes vêtements n’est plus à ma taille et il a fallut commencer à penser ma garde-robe autrement. Je note également ma robe Kim qui n’est toujours pas achevée et mon pantalon Safran qui doit être retravaillé. Et pour les « total ratés »,  une jupe Châtaigne qui n’a absolument jamais été portée (problème de fit) et ma blouse Stockholm.

Pour finir, j’ai passée de chouettes virées tissus avec les copines du Normandy Sew System et j’ai organisé ma première « couture-party » à domicile avec des couturières amateurs comme moi. Je suis plus que satisfaite d’avoir osé sortir de ma réserve pour les aborder, leur proposer ce projet et l’avoir concrétisé avec elles au cours d’une super après midi.

***************************************************************************

* * Arum de fêtes * *

Beaucoup de couturières aiment réaliser leur tenue de soirée pour les fêtes de fin d’année. J’aimerais faire partie de ce groupe aussi, mais faute de temps, je suis plutôt contrainte à prendre le problème dans l’autre sens : quelle pièce disponible dans mon placard pourrait faire « fête » ?

Cette année n’a pas dérogé à la règle, mais comme cette pièce n’avait pas encore été présentée sur le blog, on va dire qu’il s’agit de ma robe de fêtes 🙂

dscn2544

Pour la fameuse après midi du mois d’Octobre, j’avais choisi de faire une nouvelle Arum. Aucun grand projet ne me motivait suite à mon passage à vide couturesque et Arum s’est avérée idéale pour renouer doucement. Mes impressions sur cette robe n’ont pas changées. Le modèle est simple mais efficace, adaptée au grande débutante et permet des excentricités niveau tissu. C’est une robe facile à enfiler, qui se suffit à elle-même. La forme est flatteuse et n’a pas vraiment besoin de fioriture.

Dans mon idée de réduire le stock, j’ai estimé qu’il était temps de donner son heure de gloire à mon coupon vert, rouge et or ramené de Bolivie. J’ai vraiment flashé sur ce tissu quand je l’ai croisé dans le quartier des merciers de La Paz. Pour autant, il n’est pas d’une qualité folle, je dirais même qu’il est plus proche du synthétique que du pur coton, et n’a absolument rien de typiquement Bolivien. Mais il représente pour moi un souvenir de voyage, de bon moment d’évasion, des paysages incroyables, et j’avais vraiment envie de le transformer en une pièce que je porterais vraiment.

Les couleurs sont vives et contrastantes, ponctuées de petites pointes de paillettes dorées. La matière est souple et je voulais vraiment exploiter cet aspect du tissu. Au départ j’avais pensé à une chemise, histoire d’avoir une pièce forte et bariolée, mais aucun modèle ne me donnait satisfaction et une chemise aurait été trop structurée pour mon tissu. Finalement, Arum m’est apparue comme une bonne alternative qui mettrait en valeur mon tissu tout en mettant à profit sa souplesse.

dscn2526

Je l’ai porté à d’autres occasion mais c’est elle qui a été sélectionnée pour être la « robe de Noël » de l’année 2016. Les paillettes donnent le coté festif, les couleurs restent dans le thème et agrémentée d’un joli rouge à lèvres, elle fait à mon sens suffisamment habillée pour l’occasion.

***************************************************************************

Noël en Fait Maison

Cette année le père Noël n’a pas pris beaucoup de temps pour faire des cadeaux home made, mais il a quand même réussi à sortir quelques cadeaux et même des petites blagues pour la famille.

Un sac Eulalie :

2016-12-12-12-58-15-modif

Belle-maman m’a offert le livre « Les sacs et pochettes à coudre » de la Cabane de Mavada pour mon anniversaire. Pour la remercier, je lui en ai cousu le modèle de besace qu’elle appréciait, dans les tons rouge/violet selon ses gouts. J’ai utilisé de la suédine rouge d’ameublement et du coton à motifs renforcé d’un thermocollant moyen pour plus de tenue.

Le modèle est ultra facile à réaliser. Il est très agréable de se faire guider et de ne pas avoir à trop réfléchir sur l’ordre de montage des pièces. Détail sympa, la bandoulière est ajustable avec des pressions. Pour moi, le plus fastidieux dans la couture de sacs, c’est de se procurer les boucles, fermoirs,… Il n’y en a pas partout et c’est assez cher. Fort heureusement, j’avais tout le matériel nécessaire dans mon stock.

Je suis très satisfaite de mon petit sac. Les finitions sont impeccables et le design assez chouette. Si je dois en refaire un autre, j’essaierai d’y inclure une poche pour le coté pratique.

Des cubes pour bébé :

J’ai réalisé quatre cubes d’environ 10 cm de coté pour le Noël de mon neveu en utilisant des chutes de différents projets, regroupées par couleur. Il fallait différentes textures pour le toucher, du doux, du lisse, du texturé, du graphique, du motif afin de stimuler l’éveil de bébé. Ce n’est pas très difficile à coudre mais il faut bien s’arrêter pour les angles et sécuriser les coutures.

Du haut de ses 7 mois, mon neveu a eu l’air très content de ses cubes qu’il a déjà bien pu prendre en main.

Un nœud papillon patate :

dscn2837

Ce tissu ayant fait l’objet d’une bonne partie de rigolade au sein de ma famille, j’ai été amenée à chercher un projet pour pouvoir offrir une réalisation issue dudit tissu, à motifs « pomme de terre« . Je me suis arrêtée sur l’idée d’un nœud papillon sans penser que ça me demanderait un peu de travail. J’ai fait au moins 5 essais pour arriver au résultat voulu. Je me suis inspirée du tuto des Lubies de Louise et je l’ai retravaillé plusieurs fois avant d’obtenir ma version finale, plus grande que celle de Louise et avec un tour de cou plus fin.

2016-12-12-17-03-55

Je voulais absolument un nœud à nouer soi-même car je trouve ça plus classe. Le motif du tissu n’est pas vraiment mis en valeur, mais c’est le clin d’œil qui compte. Finalement, faire un nœud papillon n’a rien de compliqué et c’est même très rapide. Et maintenant, je suis au top sur la méthode de nouage du nœud pap’ !

Une Bel Air poussin :

2016-12-22-16-48-49

Toujours pour faire une blague, voici la quatrième version de la culotte Bel Air dans un tissu… humoristique ? Pour une jeune fille de 26 ans. Pas de modifications du patron. J’ai utilisé la taille du commerce de la personne et elle est bonne.

Et le principal, c’est que ça l’a bien fait rigoler !

*** *** ***

Et vous, avez vous fait des petits cadeaux maison cette année?

Signature Mimie

 

 

 

 

Publicités

10 réflexions au sujet de « Un air de fête »

  1. je profite de cet article pour répondre à ton sms du jour de l’an!
    que cette nouvelle année soit pour toi aussi « couturesque » que la précédente: tu m’épates par ta diversité de réalisation!!!!
    et pour répondre à ta question , pour noël côté home made : j’ai réalisé le boxer « waren » de Mr est une trainée en plusieurs exemplaire (beaucoup d’hommes à la maison). Sinon c’était plutôt des gâteaux (financiers et madeleines) mais cela demande beaucoup de temps si chacun doit avoir sa petite boîte!
    voilà belle continuation……………….;

    J'aime

    1. Merci Eliza ! J’espère que tu as passé de bonnes fêtes. Moi aussi j’ai beaucoup pâtissé pour les fêtes, vive les biscuits maison !! J’ai vu que le boxer Waren faisait sensation sur internet. Pourquoi pas le tenter un jour?

      J'aime

    1. Merci Margault ! Oui quand on voit le nombre de pièce, on se dit « nan c’est pas possible, j’ai pas autant de fringues », mais les 59 pièces n’ont pas été pour moi 🙂 Et puis avec la reprise du boulot, le rythme est nettement plus lent maintenant.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s