Blousette Rose·Couture

Histoire de veste

DSCN0242 (2)

La petite histoire :

L’année 2016 semble commencer sous le signe de la veste !

Je n’en porte malheureusement pas souvent car mon dressing manque cruellement de ce basique indispensable. C’est une pièce qui finit bien une tenue, en apportant vraiment une touche en plus, mais qu’il faut savoir choisir et associer. Le truc, c’est que je ne sais pas quel type de veste me va, ou serait compatible avec ce que je porte au quotidien. Une veste ça peut vite vous faire basculer dans le trop classique, le strict ou le mode « entretien d’embauche ».

J’imagine donc transformer plusieurs coupons de mon stock en petites vestes, de modèles et de styles différents, afin d’étoffer un peu ma garde robe mais aussi de tester les patrons que j’ai en ma possession. C’est une nouvelle étape au travers de laquelle je vais pouvoir apprendre pas mal de nouvelles techniques et ça me plait bien.
Plusieurs idées d’association patron-tissu me sont venues en tête, mais pour l’instant rien de bien basique… Et le risque est là, car je vais à coup sûr coudre des pièces difficiles à marier avec mes vêtements.

Dans ma « petite » to do list, il y avait la veste Claytone du livre de L’Atelier couture de Blousette Rose qui attendait patiemment son heure. Un modèle simple, idéal pour commencer la série !
Ça a été un coup de cœur lorsque j’ai reçu le livre l’année dernière. Une coupe blazer qui me plait, pas de grandes difficultés techniques à première vue et cette couleur verte !!! Top !
Les finitions par contre me faisaient un peu douter : pas de doublure, et une fermeture basse avec seulement trois petits boutons, comment cela allait-il se passer au niveau de la poitrine ? Après mes petits déboires avec Macha et Arabette, j’étais quelque peu hésitante.
Je me suis même un peu résignée en me disant que ça ne valait peut être pas la peine de la coudre, mais, mine de rien, à chaque fois que j’allais fouiner dans un magasin de tissus me venait en tête : « ah oui, et si je peux trouver du tissu pour une Claytone… ». Comme quoi, elle avait semé sa graine !

DSCN0225 (2)

Le tissu :

J’ai profité des soldes chez Mondial Tissus, et toujours dans ma folie du jaune, j’ai trouvé ce velours moutarde à petites fleurs « patriotes » à -50%. Du velours… ? Et si… pour une Claytone ? Allez, soyons fous ! Pour la parmenture, un plongeon dans mon stock et voici une belle chute de satin de coton bleu utilisé pour ma Cent’ad-aurée (ici). Les coloris se mariant bien avec les fleurs, j’en ai subtilisé un morceau. « Chouette on fait baisser les stocks ! » …mais il m’en reste encore 😉

La réalisation :

Premier point à noter, il faut ajouter les marges de coutures qui ne sont pas incluses dans le patron. Ça prend un peu plus de temps au décalquage.

Ensuite, il y a 6 pinces à coudre, 4 doubles et 2 simples : voilà un bon entrainement 😉 !! J’ai découpé l’intérieur des pinces doubles pour pouvoir les reporter sur le tissu, du coup comme les pinces des devants sont jointes par la pointe, ça rend le patron un poil fragile.
Rien à signaler concernant l’assemblage, il n’y a pas de grandes difficultés et tout est bien expliqué par des schémas. Le truc le plus important je pense, c’est de bien repasser et cranter, notamment pour les étapes de montage du col.

Le bas de la veste est fini avec un biais (reste de Centaurée également). Comme j’avais bien fait d’en faire trop, je n’aurais pas eu le courage cette fois ! Il faut le poser en angle au niveau de la fente dos, mais les fiches techniques à la fin du livre sont là pour aider. Pour que les parmentures soient plus propres à l’intérieur, j’ai fait un mini ourlet tout autour ; et j’ai recouvert trois boutons de tailles différentes pour fermer la veste.

DSCN0231 (2)
Et portée ?

Je trouve que ma veste a un petit effet année 70’s. Ça ne va pas être la pièce la plus facile à assembler mais avec un haut bleu marine ou blanc et sur un jean, ça peut le faire. Elle est légère donc actuellement hors saison mais je la porterai au printemps, ou à l’automne prochain. Il me reste un morceau de velours, de quoi faire une petite jupe d’automne pour un « à bas les chutes » en règle 😉
Concernant le confort, la veste à tendance à s’écarter au niveau de la poitrine, et le col à se retourner laissant alors apparaître la doublure. Ce n’est pas très beau et c’est assez gênant. J’ai ajouté une pression à coudre au dessus du plus petit bouton pour bien fermer et atténuer le problème. Elle se voit un peu, mais sans cela, impossible pour la veste de rester fermée avec un joli raccord au niveau du col.
Je ne pense pas refaire ce modèle pour le moment, mais je suis contente de l’avoir testé et ça me fait une petite veste automnale et originale dans ma penderie !

En résumé :

  • Veste Claytone – Livre l’Atelier couture de Blousette Rose – Marges non incluses.
  • Tissu :
    • Velours moutarde à fleurs acheté chez Mondial Tissus en soldes.
    • Satin de coton bleu marine + biais dans le même tissu.
  • Modifications :
    •  Mini ourlet sur la parmenture.
    • Ajout d’une pression à coudre.
Publicités

14 réflexions au sujet de « Histoire de veste »

  1. très jolie ta petite veste… j’ai n’ai pas vu passer beaucoup de vestes cousues à partir de ce patron alors qu’il est bien sympa… au niveau de la taille pris tu n’as pas eu de surprises ?

    J'aime

    1. Merci Céline. C’est vrai qu’il n’y a pas eu beaucoup de version, on peut en trouver quelques unes sur le blog des addicts. Pour la taille, j’ai pris un 40 selon mes mensurations qui sont entre le 38 et le 40 pour cette marque et ça va 🙂

      J'aime

  2. Hello! Je ne savais pas que tu avais un blog! Ta veste est très jolie, j’avais moi aussi repéré ce tissu sur le site de Mondial… mais j’ai pris le velours avec les petits moutons! J’espère te voir en 2016 à La Rochelle.

    J'aime

    1. Salut Pauline ! Et oui, je me suis lancée dans un blog pour la nouvelle année, on verra bien ! Merci pour la veste 😉 Hi hi je vois bien les petits moutons, tu as pris de quel couleur?
      Je ferais probablement un saut à La Rochelle cet été, on ne change pas les bonnes habitudes ! Bises

      J'aime

  3. Elle est chouette cette veste !!! Elle m’avais fait de l’oeil au début, mais c’est vrai que sur ces patrons, il y a pas mal de retouches à faire, et j’ai donc abandonné l’idée. J’ai acheté le même tissus, mais en petit coupon, et j’y voyais bien un chataigne dedans.

    J'aime

    1. Merci Ziglyet ! C’est vrai que j’ai eu pas mal des retouches à faire sur Macha et un peu galéré sur Arabette. Il est sympa ce petit velours, une bonne idée pour un châtaigne ! Je ferais surement une petite jupe dans ma chute (mais j’ai promis de me calmer sur le jaune 😉 ).

      J'aime

  4. Elle est très belle, ta veste!
    Tu la portes bien je trouve, et comme tu le dis, juste avec un top uni (bleu marine, blanc), un beau jean brut, ça en jette! 🙂

    Quelle sera ta prochaine création, du coup? 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s